Quand la démat’ permet de mieux gérer sa trésorerie d’entreprise

Chaque année, les retards de paiement et impayés sont responsables de près de 25 % des faillites d’entreprises en France. Pourtant des « plate-formes en ligne » offrent aux entreprises des solutions de « dématérialisation » qui permettent de transformer les « données » issues des factures dématérialisées (entrantes et sortantes) en véritable gestion de trésorerie. Ce résultat permet aux entreprises de s’assurer qu’elles disposent, ou pas, des fonds nécessaires pour faire face à un règlement exigible immédiatement (paiement des salaires, des charges sociales, taxes ou impôts).

Démat’ et tréso’ vont de pair

Une entreprise qui ouvre un compte sur l’une de ces « plate-formes en ligne » bénéficiera conjointement de services de dématérialisation de ses factures, de règlements en ligne des dites factures, et d’un suivi de sa trésorerie en temps réel.

Elle pourra alors connaître simultanément :

  • le solde de son compte, c’est-à-dire sa capacité à régler à un instant T une ou plusieurs factures en attente ;
  • le montant global de ses factures à payer, autrement dit, le volume en euros qui sera débité de son compte à court ou moyen terme ;
  • le montant global de ses factures à encaisser, c’est-à-dire le volume en euros qui sera crédité sur son compte à court ou moyen terme.

Cette association de fonctionnalités [ dématérialisation des factures + mise en paiement des factures + suivi de trésorerie en temps réel ] sécurisera et augmentera de manière importante la performance du cycle « Order to Cash » de l’entreprise.

Illustration à travers l’exemple de la plate-forme BizOverBiz

La société 4MP a lancé la plate-forme BizOverBiz qui met en œuvre et commercialise ce pack de fonctionnalités « tout en un ». Ainsi, une entreprise qui ouvre un compte sur BizOverBiz pourra évaluer sa situation depuis sa page d’accueil et visualiser en un coup d’oeil le montant de ses factures à encaisser, celui de ses factures à payer, et le solde de son compte de paiement, résultat des opérations passées (encaissements, paiements, virements entrant et sortant).

Dans l’exemple ci-dessus, l’entreprise voit immédiatement qu’elle est face à un sérieux problème : les 662 € dont elle dispose sur son compte (solde réel) vont lui permettre de régler les 660 € qu’elle doit à ses fournisseurs et/ou prestataires (volume à payer). Or, si elle souhaite faire face à des imprévus ou à de nouveaux paiements, elle se doit d’éditer et transmettre rapidement des factures à ses clients afin de générer des encaissements dans les plus brefs délais.

Tous les indicateurs de base liés à son activité commerciale et financière, sont consultables et gérables en temps réel depuis un PC, une tablette et un smartphone, et l’entreprise peut en permanence éditer et recevoir de nouvelles factures en « temps réel » quel que soit le device utilisé.

Conclusion : la démat’ est réellement une étape propice à une efficacité accrue de la gestion de trésorerie. Quelques plate-formes en ligne, comme par exemple BizOverBiz, proposent des solutions efficaces sur ces deux volets, aidant ainsi les entreprises à pérenniser leur activité : il faut en profiter !

Renseignements complémentaires sur http://www.bizoverbiz.com et sur contact@bizoverbiz.com

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*